Journée de l’environnement Atelier 6°

Publié le 20 novembre 2015

Materdi, ou 10 dou mes de Nouvembre 2015

Journàia dou « Desveloupament duràbile » à San-Jausé Carnoules – Rocabruna Cab Marten

A nὸu oure, fa ja un’oura ou mai qu’u proufessoù e u entervenante diverse se san  preparà e san prounte per menà d’atelié, de counference sus’ ou desveloupament duràbile à scora, coulégiou, licé e « Palassi de l’Europa ». Cada-un, proufessoù, entervenante e groupe de scoularou dame sen prougrama rejougne a soua piaça.

Ent’a salla 31 dou colégiou san tre proufessoù e mi, ancian maïstre, per counfeciounà de vature a proupulcian à ària ou lasticou. Per acὸ, i es de materiale de recuperacian : boutelhe e tape de plasticou, cartoù e froupan de cartan, ma tamben : pega, palhuss, pica de rastelàie en boasc, balan de buela, lasticou e staca parisienna . Tre postou de travalh san enstalà : talhage, pertusage e coulage.

 U scoularou talhan, pertusan, pegan. Pauc à pauc e vature commençan a roulà. I n’a quarqù qu’an de proubleme : perqué a vatura noun roula nan ? Cercan, trovan e fan e cambiamente que se déou.

San meravilhà quoura  e vature firan sus’ ou mahounage quarque viage ent’ou mitan du pé.

Quoura  era maïstre, i era un prougrama « A man ent’a pasta » per l’ensegnament de sciença da vita e da terra, favourisant e sperience. Boan’idéa d’e mete au servici d’aquela causa en sensibilisant u jouhe !

A mieje-jorn tout ou moundou s’es arrecampà ent’a court dou pian-terren per cantà l’inou dou « Desveloupament duràbile » !

Jouhe e granne, preservan nouaisha pianeta, nouaisha terra nouriciéra !

Iv’O Russo, Berinenc de Sousper

 

Traduction

Mardi 10 Novembre 2015

Journée « Développement durable » à Saint-Joseph Carnolès – Roquebrune-Cap-Martin

A neuf heures cela fait déjà une heure ou plus que les professeurs et les intervenants divers se sont préparés et sont prêts pour tenir des ateliers, des conférences sur le développement durable à l’école, au collège, au lycée et au « Palais de l’Europe ». Chacun, professeurs, intervenants, groupes d’élèves avec son programme rejoint sa place.

Dans la salle 31 du collège, se trouvent trois professeurs et moi, ancien instituteur, pour construire des voitures à propulsion à air ou élastique. Pour ça, il y a du matériel de récupération : bouteilles et bouchons en plastique, cartons et emballages en carton, mais aussi colle, chalumeaux (pailles pour  boire), piques à brochettes en bois, élastiques et attaches parisiennes. Trois postes de travail sont installés : coupe, perçage et collage.

Les élèves coupent, percent, collent.  Peu à peu les voitures commencent à rouler. Quelques uns ont des problèmes : pourquoi la voiture ne roule pas ? Ils cherchent trouvent et font les modifications nécessaires.

Ils sont émerveillés quand les voitures filent sur le carrelage quelquefois au milieu des pieds.

Quand j’étais instituteur, il existait un programme « La main à la pâte » pour l’enseignement des sciences de la vie et de la terre, favorisant les expériences. Bonne idée de les mettre au service de cette cause en sensibilisant les jeunes !

A midi tout le monde s’est rassemblé dans la cour du rez-de-chaussée pour chanter l’hymne du « Développement durable ».

Jeunes et adultes, préservons notre planète, notre terre nourricière !

Iv’O Russo, Berinenc de Sosper

SAM_2006 SAM_2009 SAM_2014 SAM_2016 voitures 6è4 005 voitures 6è4 007 SAM_2001 SAM_2003

Yannick CHASTANG
Share
This