CHARTE INFORMATIQUE

 

L’établissement s’efforce d’offrir aux élèves, aux enseignants et à tout le personnel les meilleures conditions de travail en informatique : matériel, logiciel, Internet, réseau interne…Ce dernier comprenant notamment les serveurs, stations de travail et micro – ordinateurs des services administratifs, des salles de cours, des salles de professeurs, et des centres de documentation.
Les responsables du réseau informatique ont essayé de le concevoir le plus « simple » possible pour faciliter son utilisation : attribution à tous d’un répertoire personnel, accès à tous les logiciels pour lesquels nous avons acquis des droits d’utilisation, possibilité d’avoir accès aux files d’attentes des imprimantes afin de purger les impressions «bloquées», consultation pour tous du web, communication par mail en cas de difficultés…
Chacun a des droits et des devoirs identiques dans l’esprit, mais différents dans la pratique, en fonction de son rôle et des tâches qui lui sont confiées. Mais l’ampleur de l’équipement et la complexité de sa gestion suppose de la part de chacun le respect de règles de fonctionnement.

1 – L’informatique à l’école est avant tout un instrument de travail

L’informatique peut avoir une multitude d’applications, mais, à St Joseph elle est un outil de travail (moyen de gestion, d’information, de formation, de communication) et non un substitut aux consoles de jeux vidéos ou un lieu de discussions intempestives (msn, chat, blogs…).

L’utilisation et encore plus l’installation de logiciels ludiques sont donc totalement interdits

2 – Respect du matériel et des procédures d’utilisation

Le matériel informatique est fragile, il faut donc le manipuler avec précaution et en respectant les procédures suivantes:

  • se connecter au réseau à l’aide de ses identifiants,
  • signaler tout problème rencontré à un professeur qui enverra, si nécessaire, un mail aux responsables de la maintenance,
  • ne pas effacer des fichiers en dehors de ceux qui se trouvent dans son répertoire personnel, ne pas modifier les attributs des fichiers,
  • Quitter correctement les logiciels que l’on utilise,
  • lorsqu’on a fini de travailler, fermer sa session ou l’éteindre s’il n’est plus susceptible d’être utiliser après vous,
  • ne pas manger, ni boire en utilisant un ordinateur,
  • ne pas débrancher de périphérique sans autorisation et sans en avoir averti un responsable,
  • ne pas déplacer un ordinateur ou un périphérique sans autorisation

3 – Compte et répertoire personnel, utilisation de disquettes et clés USB.

Chaque utilisateur dispose d’un « compte personnel » sur le réseau lui donnant des droits particuliers et un répertoire personnel pour la sauvegarde de son travail :

  • chacun doit travailler en utilisant son identifiant personnel qui doit absolument rester confidentiel. Chacun est responsable de ce qui se trouve dans son répertoire personnel et de ce qui se fera sous son identifiant de connexion. En cas de doute, il est possible de changer de mot de passe.
  • le répertoire personnel ne sert qu’à conserver des travaux personnels ou des fichiers utiles pour son travail.
  • l’utilisation de supports amovibles est possible après autorisation d’un responsable

4 – Copie de programmes et incursion dans le réseau.

La loi interdit la copie de programmes (autre que les copies de sauvegardes) et l’incursion dans les systèmes informatiques : il est donc interdit d’amener des programmes, de copier ceux qui sont installés et pour lesquels nous
avons acquis des licences, de chercher à modifier les installations faites sur les ordinateurs et le réseau de l’établissement.
Il est aussi interdit de développer des programmes qui s’auto dupliquent ou s’attachent à d’autres programmes (virus informatiques) ou installer de tels programmes sur des systèmes de l’établissement.

5 – Utilisation des imprimantes.

L’impression d’un document se fait en général avec l’accord d’un enseignant ou d’un éducateur. Les utilisateurs doivent être patient et contrôler l’impression de leurs documents sur les ordinateurs. Elle doit toujours être précédée d’un aperçu avant impression pour éviter les tirages inutiles. Il est fortement déconseillé d’imprimer plusieurs exemplaires du même document. Si cela est nécessaire, il faut recourir à la photocopieuse.

6 – L’accès à Internet.

La consultation d’Internet par l’intermédiaire d’un logiciel de navigation est totalement libre, mais la consultation ne doit se faire que dans le cadre d’un cours et sous le contrôle d’un enseignant. L’Administrateur peut toutefois en interdire le droit d’accès afin de sanctionner le non respect de la présente charte, car l’utilisateur s’engage à ne consulter Internet que pour la recherche qu’il a précisée ou qui a été fixée par l’enseignant, à ne visionner ou diffuser aucun document à caractère diffamatoire, raciste, xénophobe ou pornographique.

7 – Accès aux salles.

Un planning d’utilisation des salles d’informatiques est réalisé et mis en libre consultation en salle des professeurs. Il doit être strictement respecté.
Des élèves peuvent être admis dans une salle informatique en de hors de leurs heures de cours. Mais cela ne peut se faire que sous la responsabilité effective d’un enseignant, ou d’un membre de l’équipe éducative.

Les enseignants s’engagent à respecter pour leur propre utilisation ces règles de fonctionnement. Ils informent lesélèves (procédures à suivre, explications des raisons pour lesquelles ces procédures sont adoptées) et veillent au
respect de ces règles par les élèves dont ils sont responsables.

Le non respect d’une de ces règles entraînera des sanctions progressives :

  • un avertissement de l’utilisateur concerné.
  • Une assistance à la réparation des dégâts causés
  • l’interdiction totale momentanée de l’utilisation du matériel informatique.

La présente charte est portée à la connaissance de chaque membre de l’établissement et s’impose à tous.